FAQ Search Memberlist Usergroups Profile Log in to check your private messages
.:: Battle-Kai ::. Forum Index  Log in  Register
Formule 1 - GP d'Europe

 
Post new topic   Reply to topic    .:: Battle-Kai ::. Forum Index -> Section Sport -> Formule 1
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Dead Man
Administrateur

Offline

Joined: 21 Jun 2009
Posts: 539
Localisation: Sur un ring
Masculin
Point(s): 355
Moyenne de points: 0.66

PostPosted: Sat 22 Aug 2009 - 17:54    Post subject: Formule 1 - GP d'Europe Reply with quote

Après sa victoire hongroise, Lewis Hamilton (McLaren) a conquis sa première pole 2009, samedi à Valence. Son équipier Heikki Kovalainen partira à ses côtés. Surprise : Sebastien Vettel (Red Bull), 4e, s'est qualifié juste devant Jenson Button (Brawn). Désastre chez Ferrari : Badoer est dernier.

McLaren est bien de retour aux affaires. La course effrénée que se livre le McLaren Technology Centre depuis des mois a produit la première pole position 2009 des Gris samedi, dans les rues de Valence. Au volant d'une MP4-24 spéciale à empattement court, pour favoriser les changements de direction, Lewis Hamilton a confirmé l'embellie de sa victoire hongroise survenue avant la pause estivale en s'octroyant la position de pointe du Grand Prix d'Europe, 11e des 17 manches du Mondial.

Le champion du monde en titre est monté en puissance en Q3, pour signer un chrono imbattable en 1:39.498. Encore que... Son équipier Heikki Kovalainen, qui roule avec le châssis classique long, aurait tout aussi bien pu se retrouver à cette belle place s'il avait pu faire l'économie d'une longue dérive dans le dernier virage. Pas sûr que cette vue ait rassuré Martin Whitmarsh, président-directeur général de McLaren Mercedes, qui a établi des contacts avec Nico Rosberg (Williams, 7e) pour l'an prochain.

Vettel entre les Brawn

McLaren attaquait plutôt la qualification en outsider. Elle occupa d'ailleurs ce rôle en Q1 et Q2 avant de sortir du bois. Au moins l'équipe britannique ne se sera-t-elle pas bercée d'illusion sur ses capacités, qu'elle entrevoyait déjà sous un bon jour vendredi, malgré le faible roulage de son N.1 l'après-midi, suite à une touchette. L'inverse par exemple de Toyota, qui a saturé aux 13e (Timo Glock) et 18e rangs (Jarno Trulli).

Woking donc, a quelque peu volé la vedette à Brawn, inutilement plus véloce en Q1 avec Jenson Button et en Q2 avec Rubens Barrichello. Le Brésilien, 3e, a rendu 0.7 sec à Hamilton, et le Britannique, leader du championnat du monde, est resté coincé à la 5e place. Prendre en sandwich la Red Bull de Sebastien Vettel est bien là leur seule consolation. Ce constat conduit à l'hypothèse d'une lacune des pilotes de Ross Brawn dans la gestion de la Q3. Les ingénieurs et leurs logiciels magiques ne suffisent plus. "JB" et "RB" ne réalisent plus l'indispensable saut qualitatif entre vendredi et le samedi. D'ailleurs, la dernière pole de Button remonte à Monaco, un circuit en ville… Quelque chose paraît bien grippé dans la machine blanche si dominatrice lors des sept premières épreuves du calendrier. Le triptyque Silverstone-Nurburg-Mogyorod a jeté un doute que Valence aurait du dissiper. Le discours sur les problèmes d'exploitation pneumatique, encore servi à la veille des premiers essais, reste une entreprise de communication.

Grosjean 14e

Il n'y a pas encore péril en la demeure, surtout si les McLaren restent devant dimanche. Brawn a perdu la main mais Red Bull ne paraît pas en mesure d'en profiter totalement. Car si Sebastian Vettel peut refaire une petite partie de son retard sur Jenson Button au championnat (47 points contre 70), Mark Webber (51,5 points) attaquera les 57 boucles dominicales hors du top 8 primé (9e). Brawn, leader du championnat avec 114 points, peut donc penser à stopper l'hémorragie nommée Red Bull (98,5 points).

Pour ce qui est de la suite de la grille de départ, l'étroitesse du développement valencien met quasiment tous les autres hors du coup pour la victoire. Kimi Räikkönen, qualifié 6e, aura le podium en ligne de mire, comme à Monaco (3e). Ce sera là le seul espoir de Ferrari de bien figurer car le revenant Luca Badoer, essayeur récompensé pour ses dix années dans l'anonymat de Fiorano, a fait un bien piètre usage de la F60 de Felipe Massa, 20e et dernier, à 1.4 sec du débutant Jaime Alguersuari.

Enfin, la déception est palpable chez Renault, qui visait mieux qu'une 8e place avec Fernando Alonso. Cependant, Romain Grosjean a apporté satisfaction, avec un 14e temps très correct. Le Français a même talonné son complice et aiguillon ibère en fin de Q2 (0.1 sec d'écart) avant que le double champion du monde ne fasse parler son expérience pour arracher la Q3.

_________________


Back to top
Author Message
Publicité






PostPosted: Sat 22 Aug 2009 - 17:54    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    .:: Battle-Kai ::. Forum Index -> Section Sport -> Formule 1 All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  
Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2019 phpBB Group
BBTech Template by © 2003-04 MDesign